2020 Redbull King Of The Air - a bit of History

Chaque année, des milliers de kitesurfeurs sont très enthousiasmés par le "Red Bull King Of The Air", également appelé #KOTA. C'est aujourd'hui l'une des compétitions de kitesurf les plus prestigieuses de l'année. Nous avons pensé que ce serait une bonne idée d'écrire quelques informations que vous ne connaissez peut-être pas encore sur cet événement prestigieux qui se déroule au Cap tous les hivers de l'hémisphère sud.

Un peu d'histoire!

A l'époque, en 2000, c'est sur la plage de Ho'okipa, à Maui Hawaii, que tout a commencé. À l'époque, il s'agissait de l'envoyer aussi fort et aussi haut que possible avec des cerfs-volants bruts expérimentaux et c'est à ce moment-là que le Redbull King Of The Air a pris vie. Chaque année, de grands noms comme Robby Naish, Mark Shinn, Martin Vary, Jeff Tobias, l'adolescent Ruben Lenten, Aaron Hadlow et bien d'autres se rencontraient au milieu de l'océan Pacifique pour aller aussi loin qu'ils le pouvaient, les conditions étaient sauvages. pour plaire aux couronnés. Cela a duré 5 ans jusqu'à ce que ce sport devienne le sport nautique qui connaît la croissance la plus rapide au monde. A ce moment-là, les pro-riders avaient tendance à s'orienter vers de nouvelles directions : Le freestyle new school, il a pratiquement conquis tout le marché... Ce freestyle New School était basé sur :
  • wakestyle (astuces déhookées)
  • garder le cerf-volant aussi bas que possible
  • en utilisant des kickers et éventuellement des rails
  • Kiteloops
  • ...
A ce moment-là, le Red Bull King Of The Air était alors connu pour être trop similaire. Chaque année, le même spectacle se reproduisait sans une véritable évolution, ce qui effaçait un peu le but de l'événement.
Carême Megaloop Challenge, Le Big Air revient..!!

Après quelques années au sommet de la scène, des riders comme Nick Jacobsen, Jesse Richman, Ruben Lenten, Aaron Hadlow et bien d'autres icônes du sport sont revenus au Big Air. Cette fois, dans une direction beaucoup plus extrême qu’elle ne l’était au début.

Grâce aux nouvelles technologies du kitesurf et au vent du Cap... Là-bas, le vent est plus fort et plus froid que partout ailleurs dans le monde et les garçons ont repoussé les limites d'un cerf-volant et atteint de nouveaux sommets . Ils ont réinventé le big air en ajoutant des Kiteloops ou des Megaloops (pour certaines personnes) et en allant plus haut et plus haut que jamais auparavant . Le kitesurf, en tant que jeune sport, a donc rapidement changé de tendance et le Big Air est revenu sur le devant de la scène. De nouvelles disciplines sont également apparues : Kitepark, flat tricks avec planches de surf, Foil,...

En 2012, Ruben Lenten, considéré comme le pionnier du kitesurf extrême big air, a couru le "Red Bull Len10 Megaloop Challenge" à Cape Town et un an plus tard, le Red Bull King of the air était de retour et plus grand que jamais, à Cape Town. cette fois-ci car c'est le meilleur terrain de jeu pour l'aile forte.

Cape Town 2013 - KOTA est de retour !

en 2013, le KOTA a repris vie mais au Cap cette fois à Big Bay en vue table. Table View est la zone où vous pouvez voir toute la célèbre montagne de la Table depuis la plage et également connue pour être l'endroit le plus difficile au monde pour faire du kite car il offre des conditions super sauvages...

Appelée "la ville mère", Cape Town est une destination où bon nombre des meilleurs kitesurfeurs et marques du monde vont passer "hors saison" pour trouver du soleil et des conditions de kitesurf incroyablement sauvages et constantes. C'est parfait pour s'entraîner ou lancez une séance photo et testez de nouveaux produits. Le vent là-bas est appelé le "Cape Doctor", c'est parce que les gens disent qu'il est si fort et constant qu'il élimine la pollution et les mauvaises odeurs de l'air... Yhis Cape Doctor attire tous les pros pour aller gros et surfer sur les vagues. . Les gens mettent leur jeu de freestyle dans leur poche là-bas et restent généralement accros la plupart du temps. Le big air et le surf sur vagues sont plutôt la tasse de thé du Cap. Cape Town a ramené les racines du kitesurf et là-bas , tout est question de plaisir. Les gens roulent ensemble et non les uns contre les autres et c'est une belle chose à voir . Si vous connaissez le groupe local appelé Dirty Habits, vous savez probablement ce que nous entendons par plaisir ! Cette ville a tout pour plaire, c'est une destination incroyable si vous recherchez des sports de plein air, de la culture, de la nature, des fêtes, du ciel bleu et des aventures folles... TIA

Red Bull King of the Air au Cap

Après 8 ans de repos, en plein hiver de l'hémisphère nord, avec plusieurs changements dans les critères de jugement, le KOTA est rapidement redevenu l'événement le plus prestigieux de l'année . Ils ont commencé à l'organiser à Big Bay, plus convivial pour regarder les gens et asseyez-vous sur la plage, mais quelques années plus tard, ils se sont rendus à la plage suivante appelée Kitebeach car elle est un peu plus venteuse. Ils ont créé un délai d'attente de 2/3 semaines pour s'assurer de dérouler l'événement dans les meilleures conditions (vent et vagues).

Règles du roi de l'air :

Il y a de nombreuses règles que les coureurs et les supporters doivent suivre. Si vous êtes intéressé par la feuille de règles complète avec tous les détails, cliquez sur le lien suivant : KOTA RULES .

Vous trouverez ci-dessous une synthèse de ces règles que nous avons trouvées les plus pertinentes à partager avec vous.
  • Le cavalier est autorisé à sauter autant de fois qu'il le souhaite dans sa série, mais seuls ses 3 meilleurs scores seront pris en compte.
  • La variété dans vos 3 meilleurs scores est un facteur clé, les juges récompenseront davantage quelqu'un qui fait 3 gros scores avec des tricks complètement différents que 3 tricks similaires.
  • Une 4ème note sera attribuée à chaque coureur à la fin de la manche, qui viendra de son parcours global tout au long de la manche en fonction du style, de la variété, des combinaisons, du contrôle, de l'exécution, de la créativité,... Cela peut faire la différence entre 2 coureurs qui ont une manche serrée.
Beaucoup de gens considèrent que ce 4ème score est erroné et ne constitue pas une manière très juste de juger. C'est sur ce genre de score que vous pouvez privilégier un ami, un sponsor... Le score final est issu de la moyenne de ces 4 scores.
  1. Les juges examineront les éléments suivants : L'impression générale de l'Extreme Big Air en mettant l'accent sur la hauteur, mais uniquement en combinaison avec l'extrême.
  2. L'impression globale des scores de performance Extreme Big Air sera déterminée en combinant : - 70 % de hauteur. Allez aussi fort et haut que possible. La hauteur en combinaison avec les mouvements extrêmes est prioritaire, mais nous prendrons également en compte la distance horizontale parcourue, combinée à certains mouvements motorisés - 30% Extrémité. Mouvements extrêmement élevés contrôlés. Pensez à un exercice extrêmement puissant et/ou extrêmement technique, ou finalement à une combinaison de ces éléments, à condition que cela soit effectué à une hauteur appropriée.
  3. gros check, attraper le poulet en passant la barre, écraser le cerf-volant à l'atterrissage, tout cela diminuera votre score ou même sera noté 0 et considéré comme un crash.

Résumé des événements passés :

2013 : organisé à Big Bay, le retour du Red Bull KOTA s'est déroulé sur invitation uniquement et a réuni 24 des meilleurs riders de big air du monde entier. Ce fut un grand succès et tout le monde a très vite commencé à parler de l'édition 2014. Résultats:
  1. Jesse Richman (États-Unis)
  2. Nick Jacobsen (DEN)
  3. Sam Light (GBR)
  4. Youri Zoon (NED)
  5. Andriès Fourié (RSA)
  6. Lewis Crathern (GBR)
  7. Gianni Aragno (ESP)
  8. Kevin Langeree (NED)
2014 : Lieu similaire à 2014, ils ont changé le format pour des éliminatoires en tête-à-tête et cela a encore montré des batailles incroyables. Résultats:
  1. Kevin Langeree (NED)
  2. Ruben Lenten (NED)
  3. Steven Akkersdijk (NED)
  4. Andriès Fourié (RSA)
  5. Aaron Hadlow (GBR)
  6. Jesse Richman (États-Unis)
  7. Tom Herbert (FRA)
  8. Billy Parker (États-Unis)
2015 : Cette année, avec un vent plus délicat, les compétitions se déroulent sur 3 jours et il a fallu prolonger le délai d'attente d'une journée pour enfin tirer le meilleur parti de Cape Town ! La patience a payé puisqu’ils ont encore une fois terminé avec un spectacle fort ! Résultats:
  1. Aaron Hadlow (GBR)
  2. Kevin Langeree (NED)
  3. Jerrie van de Kop (NED)
  4. Jesse Richman (États-Unis)
  5. Nick Jacobsen (DEN)
  6. Steven Akkersdijk (NED)
  7. Ruben Lenten (NED)
  8. Sam Light (GBR)
  9. Antonin Rangin (FRA)
  10. Billy Parker (États-Unis)
  11. Lewis Crathern (GBR)
  12. Tom Hébert (FRA)
2016 : Le grand événement 2016, c'était quelque chose ! Le champion en titre de 2015, Hadlow, a devancé les précédents champions, l'Hawaïen Jesse Richman (2013) ; Kevin Langeree des Pays-Bas (2014) et Reno Remeu, finaliste pour la première fois, remportent deux victoires consécutives.
  1. Aaron Hadlow (Royaume-Uni)
  2. Jesse Richman (États-Unis)
  3. Kevin Langeree (NED)
  4. Reno Romeu (BRA)
2017 : Cette année, Aaron n'a pas pu remporter la couronne, un garçon danois s'est levé : Nick Jacobsen a remporté sa première victoire internationale. C'était un événement très spécial et la créativité et le contrôle dont Nick a fait preuve ce jour-là étaient incroyables. Résultats:
  1. Nick Jacobsen (DEN)
  2. Aaron Hadlow (GBR)
  3. Ruben Lenten (NED)
  4. Lewis Crathern (GBR)
  5. Steven Akkersdijk (NED)
  6. Lasse Walker (NED)
  7. Oswald Smith (RSA)
  8. Reno Romeu (BRA)
  9. Jerrie van de Kop (NED)
  10. Graham Howes (RSA)
  11. Gijs Wassenaar (NED)
  12. Willem van der Meij (NED)
  13. Antonin Rangin (FRA)
  14. Andriès Fourié (RSA)
  15. Tom Hébert (FRA)
  16. Stuart Downey (RSA)
  17. Aurélien Pétreau (FRA)
  18. Ryan Siegelberg (RSA)
2018 : Nick, blessé, n'a pas pu se battre pour sa deuxième victoire consécutive. Chaque année, l'amélioration de la technologie et les tendances du big air grandissent rapidement, les garçons proposent de nouveaux équipements et poussent fort ! Kevin est sorti premier pour la deuxième fois ! C'est aussi l'année où ils ont déménagé de Big Bay à Kitebeach pour trouver le meilleur vent et la meilleure houle pour un tel événement, ce qui était certainement une belle décision de la part de Red Bull ! Résultats:
  1. Kevin Langeree (NED)
  2. Liam Whaley (ESP)
  3. Lewis Crathern (Royaume-Uni)
  4. Jesse Richman (États-Unis)
  5. Aaron Hadlow (Royaume-Uni)
  6. Steven Akkersdijk (NED)
  7. Lasse Walker (NED)
  8. Sam Light (Royaume-Uni)
  9. Gijs Wassenaar (SA)
  10. Josué Emanuel (SA)
  11. Marc Jacobs (Nouvelle-Zélande)
  12. Antonin Rangin (FRA)
  13. Oswald Smith (SA)
  14. Joueur Ross Dillon (SA)
  15. Reno Romeu (BRA)
  16. Jerrie Van De Kop (NED)
  17. Tom Bridge (Royaume-Uni)
  18. Ruben Lenten (NED)
2019 : Ce fut une année spéciale puisque Kevin Langeree est devenu le premier roi des airs à remporter 3 victoires depuis l'arrivée du nouveau format. A Kitebeach encore, le show était de folie ! Résultats:
  1. Kevin Langeree (NED)
  2. Jesse Richman (États-Unis)
  3. Liam Whaley (ESP)
2020 : C'était évidemment le dernier événement et encore une fois, un brillant succès. Le vent, les coureurs et le public étaient au rendez-vous pour que ce soit une belle année. Résultats:
  1. Jesse Richman (États-Unis)
  2. Nick Jacobsen (DEN)
  3. Aaron Hadlow (Royaume-Uni)
  4. Liam Whaley (ESP)
  5. Marc Jacobs (Nouvelle-Zélande)
  6. Steve Akkersdijk (NED)
  7. Lewis Crathern (Royaume-Uni)
  8. Stuart Downey (Afrique du Sud)
  9. Kevin Langeree (NED)
  10. Reno Romeu (BRA)
  11. Antonin Rangin (FRA)
  12. Josué Emmanuel (SA)
Vous trouverez ici quelques liens amusants avec les coulisses du KOTA 2020 :

Bio intéressante sur les anciens gagnants :

Jesse Richman

27 ans (1992), originaire d'Hawaï, États-Unis. Jesse Richman est un kitesurfeur de grosses vagues et un kitesurfeur de big air. Il est double champion du monde et le premier kitesurfeur à se lancer à Jaws. Il est également connu pour son record du monde de remorquage de 790 pieds et de saut par-dessus terre de 170 pieds. Il est désormais couronné à deux reprises Red Bull King of the air. Il roule pour North et Mystic. "Le moment 'oh merde' - c'est de ça qu'il s'agit". « Le côté le plus intéressant du kitesurf est le côté grand et extrême si vous me demandez. C'est fou ce qu'on peut faire avec un cerf-volant. Je veux voir ce sport atteindre de nouveaux sommets et ce que le roi de l’air a fait pour ce sport ne ressemble à rien d’autre. dit Jesse Richman.
Jesse Richman - gagnant : 2013 et 2020

Kévin Langerée

31 ans ( 1988 ), originaire de Noordwijk dans les Neederlands. Kevin a beaucoup gagné dans sa carrière, du PKRA au KOTA, il fait partie de ces gars qui peuvent tout gagner ! L'amour qu'il porte au sport et le contrôle qu'il a sur l'eau ne pourraient l'amener nulle part ailleurs que là où il est aujourd'hui : l'un des plus grands kitesurfeurs de tous les temps. Toujours avec un grand sourire sur son visage, il se met toujours au défi avec de nouvelles choses et essaie de pousser sa vision le plus loin possible. Il vient de lancer une nouvelle marque de cerf-volant appelée "Reedin" et on lui souhaite bonne chance ! Il est le seul à avoir remporté 3 victoires au Red Bull KOTA et ce ne serait pas une surprise s'il en remportait une de plus dans les années à venir.
Kevin Langeree - gagnant : 2014, 2018 et 2019

Aaron Hadlow

Si vous ne savez pas encore qui est Aaron Haldow, vous devez vous lancer un peu plus dans ce sport ! Originaire du Royaume-Uni, Aaron est né en 1988 (31 ans). Depuis son plus jeune âge, il a toujours été au top du jeu et était le jeune homme qui battait tout le monde partout. Dominant le tour du monde pendant 5 ans, il s'est mis au défi avec de nouveaux objectifs et s'est davantage intéressé au Park riding et a travaillé sur des projets vidéo. Il a remporté le KOTE deux fois et pourrait gagner tout ce dans quoi il participe. Il est soutenu par Red Bull, Duotone et ION.
Aaron Hadlow - gagnant : 2015 et 2016

Nick Jacobsen

Membre du groupe Dirty Habits, Nick est originaire du Danemark mais passe plusieurs mois par an au Cap. Il a 30 ans (1989) et n’a pas encore fini ! Il est connu pour être l'un des kitesurfeurs les plus remarquables de cette génération, il est très créatif et aime faire des choses que l'on ne verrait pas normalement. Il saute de toutes les falaises, grues, tours qu'il peut trouver et veut toujours faire quelque chose de plus grand. C'est quand le vent est léger, quand il est fort, qu'il monte aussi haut que n'importe lequel des meilleurs pilotes et montre probablement plus de contrôle que quiconque. Il est ce que nous aimons appeler un vrai freerider et ne suit que sa propre vision. Nick continuera à nous surprendre à l'avenir. Le point culminant de sa carrière est probablement ce fameux saut du haut du Burj al-Arab à Dubaï. Il est maintenant team manager de North Kiteboarding et nous avons hâte de voir ce qu'il apportera au monde avec cette incroyable équipe qu'il rassemble !

Merci de nous avoir lu. Nous avons hâte de vous proposer prochainement du nouveau contenu !

L'équipe unhooked.be

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés